• C'est un sujet encore très problématique pour moi, même si certains dispositifs de travail tendent vers cela. Il y a encore un long chemin à faire dans ma classe.

    Suite à une animation pédaogique, des points ont été éclaircis. Avec des copines-collègues, nous cherchons à faire évoluer notre pédagogie et mettre en pratique dès la rentrée.

     

    Si j'ai bien saisi, la pédagogie différenciée s'appuie sur :

    - On travaille la même notion en différenciant les exigences selon les élèves. Mais il ne s'agirait pourtant pas de proposer seulement des ateliers progressifs (par exemple, tous les élèves passent à la difficulté 1, ceux qui valident peuvent faire la difficulté 2 et ainsi de suite).

    Non, cette pédagogie s'appuierait sur une connaissance fine de l'enseignant de chacun de ses élèves. De manière à proposer à l'enfant directement l'atelier qui lui convient (certains seront en exigence 2, d'autres en exigence 3 alors que des élèves n'auront que l'exigence 1).

     

    C'est là que je sors les deux rames.....

    Comment faire pour connaître les compétences de chaque élève? Cela suppose donc des évaluations diagnostiques. Or, on ne peut pas en faire passer systématiquement.

     

    Utiliser alors les ateliers de manipulation type Montessori,  Maternailes,  comme moyen d'évaluer et de suivre les capacités de chacun peut être une piste à explorer.

    Je les propose déjà aux élèves dans des barquettes individuelles rangées dans des meubles. Il s'agirait d'approfondir ce dispositif en ciblant les notions visées dans une période de l'année. Ainsi, le matériel de la barquette permettrait de travailler telle ou telle notion selon ma progression en cours.

    Il suffirait d'avoir un affichage collectif pour suivre les progrès des élèves. J'ai fait une ébauche ici en format word.

    Ce n'est qu'un début et ce document est à modifier. Les termes "compétences, domaines.." ne sont pas forcément utilisés à bon escient.

    Je me dis qu'ensuite, on peut préparer un atelier différencié en se référant à ce tableau de suivi.

    Par exemple si on souhaite proposer une fiche de travail avec pour consigne : Recomposer le puzzle de la couverture d'un livre.

    D'un rapide coup d'oeil, on définit les élèves à qui on donne les morceaux de puzzle :

    - déjà découpés.

    - à découper mais avec des repères qui les guident

    - à découper sans aide.

    Mais aussi ceux à qui on propose de :

    -coller directement sur le modèle

    - recomposer avec le modèle en plus petit

    - varier le nombre de pièces.....

    C'est là qu'on peut balayer un certain nombre de variables associées à une connaissance des élèves.

    Cette approche s'entend donc avec un travail préalable en amont. Ici par exemple, des barquettes de manipulation autour du découpage, mais aussi autour de puzzles.

    Je conclus en proposant la fiche de travail différenciée à tout le groupe-classe en même temps.

     

    Encore beaucoup de boulot en prévision quoi!!!!

     

    Je viens de trouver sur le net ce document mis en ligne sur le site de l'Académie de Paris. Il traite de la différenciation page 29. Il regorge de conseils avisés, traite des idées reçues sur la pédagogie et donne de réelles pistes de réflexion avec exemple de mise en place pratique en classe.

     

    Sans oublier de faire tout cela en accord avec les nouveaux programmes. Voici le lien d'un blog présentant un article vraiment complet sur les programmes.

    Doigt d'école

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Gestion de classe give me five

    Merci à Ma petite maternelle, idée adoptée pour cette rentrée.


  • En classe, nous avons la chaise pour Devenir grand où je demande à l'enfant de s'installer le temps nécessaire pour retrouver son calme. Mais cela reste un peu flou pour lui, car souvent il ne sait quoi faire et s'agite.

    Sur Pinterest, j'ai trouvé cette affiche pour aider au retour au calme.

    Un élève perturbateur : quel retour au calme?

    Avec des exercices de relaxation pour une zen attitude.

    Une belle idée, une situation pourrait lui être proposée un temps limité fixé par un sablier par exemple. Il s'agit en somme de lui montrer qu'il peut transposer sa colère sur un autre support.

    Un genre de travail d'intérêt général.

    Je vais donc essayer d'installer un coin dans ma classe pour cette aide au retour au calme. Avec une petite table, une chaise et des boîtes à chaussures, et un sablier. Dans chacune des boîtes pourraient être rangés :

    - une balle anti-stress

    - une écoute de musique douce

    - un kaléidoscope

    - un bâton de pluie

    Au préalable, une discussion avec l'enfant sera nécessaire pour verbaliser sur l'acte.

    Dans ce précédent article, je publiais cette affiche glanée sur le net et mettant en image les gestes de violence.

    Education musicale

    Il serait alors intéressant de l'imprimer et découper chaque geste. Après plastification ces petites cartes pourraient servir de support pour aider à la verbalisation. Au recto sur fond rouge, le "je ne peux pas" et au verso sur fond vert "je peux".


  •  Modifié le 24 août 2014

     Un très joli affichage trouvé chez Petitmonkey

    Sans titre 6

    Article du 19 octobre 2010

    Education musicaleEducation musicale

    Au moment du regroupement, des rituels s'instaurent peu à peu. Et les élèves veulent tous y participer. Pour régler les passages de chacun, un tableau des responsabilités leur sera présenté demain.

    Je me suis inspirée de l'affichage de Nanoug ici (Le tour de ma classe).

    Je ne pense pas l'introduire avec la comptine car le passage des ciseaux dans les cheveux.....mais ce sera Topino, notre mascotte qui nous le proposera.

    Voici les illustrations en pdf

    Je placerai ces illustrations et les noms des élèves dans des pochettes transparentes que je fixerai à la verticale comme l'a fait Nanoug.

    Mise à jour : cet affichage prenait trop de place, j'avais donc réduit les illustrations pour pouvoir l'installer au coin regroupement en septembre. Je vous publie une photo.


  • Il s'agit de petits bestioles fabriquées à partir de pompons qui ont pour but d'inciter les élèves à respecter le silence.

    Plus d'infos sur :

    Quiet Critters vu chez Dix mois

    Maîtresse Ecline

    Charivari

    The limonade stand

    Quiet Critters - pom pom critters to put on desks when the students are working quietly - they "run back home" (to a basket) when the student gets noisy or when they are touched.

    Mrs Prince

    il existe aussi le Quiet Spray

    il s'agit de prendre un pulvérisateur vide et nettoyé. Seul le bruit du spray donne le signal d'un fond sonore trop important. sur

     Les images récompenses sur Nathan

    Les perles

    Les perles

    Chez Maisquefait lamaîtresse

    L'élève qui aurait obtenu tant de perles ou tant de cartes-récompenses a donc droit à un bonus. Dans ma classe, j'envisage des jeux bonus comme un bateau pirate, des jeux playmobil, des barbies à habiller....des jeux qu'on laisse rarement en coin jeux car trop fragiles mais qui ont tout de même un intérêt pédagogique ne serait-ce que celui d'éveiller l'imaginaire.....

    classroom_organization-1

    J'aime bien cette astuce rangement trouvée ici.

    .Bon, le bateau pirates ne rentre pas, je sais, mais un présentoir de pochettes individuelles permettrait à l'élève de faire lui-même son choix.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique